Avocate spécialisée dans les dommages corporels | En savoir plus...

Rencontrons-nous,
prenons rendez-vous

Séverine Evrard – Avocate & Médiatrice agréée - Médiateur

LA COMMUNICATION NONVIOLENTE (CNV)

Qu’est-ce que la Communication NonViolente [1]?

 

« La Communication NonViolente, c'est la combinaison d'un langage, d'une façon de penser, d'un savoir-faire en communication et de moyens d'influence qui servent mon désir de faire trois choses :

- me libérer du conditionnement culturel qui est en discordance avec la manière dont je veux vivre ma vie ;

- acquérir le pouvoir de me mettre en lien avec moi-même et autrui d'une façon qui me permette de donner naturellement à partir de mon cœur ;

- acquérir le pouvoir de créer des structures qui soutiennent cette façon de donner. »[2]

Plutôt que d’entrer dans le jugement et les reproches, la CNV invite  chacun à préserver la relation et à favoriser le dialogue. Dans une attitude bienveillante, il s’agit d’écouter et d’essayer de comprendre ce  à quoi j’aspire ainsi que ce que désire mon interlocuteur.  C’est une manière d’écouter l’autre SANS sacrifier ses propres besoins.

Pour utiliser cette méthode, nous suivons un processus bien précis qui peut se résumer par les lettres OSBD :

  • Opour Observation : observer la situation si possible objectivement
  • Spour Sentiment : exprimer ses sentiments en rapport avec la situation
  • Bpour Besoin : clarifier notre propre besoin
  • Dpour Demande : faire une demande si possible ouverte pour que l’autre puisse y répondre

Ce processus permet de se relier efficacement à soi et à l’autre, et de prendre pleinement conscience des sentiments et besoins de chacun.

La CNV peut être utilisée pour communiquer efficacement avec soi-même, c’est ce qu’on  appelle l’auto-empathie ;

Communiquer vers l’autre d’une manière compréhensive et claire, c’est l’expression authentique ;

Recevoir le message de l’autre et l’écouter en favorisant le dialogue et en lui accordant toute notre attention, c’est l’empathie.

 

Comment ça marche ?

Je vous propose un exercice simple pour bien comprendre comment fonctionne la CNV :

La situation

Votre fils a encore une fois laissé sa veste sur le fauteuil, son cartable dans l’entrée, posé négligemment, ses jeux disséminés sur la table et n’a pas débarrassé son assiette.

La réaction habituelle passe par de l’exaspération et de la colère, et le ton monte.

« La maison est encore en désordre, monte dans ta chambre ! »

En utilisant la CNV, nous pouvons communiquer plus calmement, tout en exprimant notre mécontentement :

Observation : « J’ai remarqué que tu as laissé ta veste sur le fauteuil, ton cartable dans l’entrée, tes jeux et ton assiette sur la table.

Sentiment : Quand je vois cela , je me sens de mauvaise humeur

Besoin :  j’ai besoin que la maison soit en ordre pour me sentir détendue

Demande :Peux-tu ranger tes affaires ? »

Le simple fait de réfléchir à la façon d’aborder les choses avant de les dire en passant en revue ces quatre points permet également de diminuer la tension émotionnelle. Le dialogue qui s’en suit est par conséquent moins chargé et une demande claire peut être formulée.

En utilisant la CNV régulièrement, nous développons notre bienveillance ainsi que notre écoute empathique. Le fait d’exprimer ses émotions et ses besoins permet à l’autre de plus facilement les cerner et d’essayer d’y répondre. Nous nous rapprochons et nous nous relions à l’humanité de chacun.

En médiation, la CNV est une méthode fréquemment utilisée. La bonne nouvelle est qu’il ne faut pas être médiateur pour l’utiliser, tout le monde peut l’appliquer au quotidien.

Pour plus d’informations, d’exemples, de références et des conférences de Marshall Rosenberg, je vous invite à suivre les liens suivants :

http://www.communicationnonviolente.be/

https://www.youtube.com/watch?v=fl-65RPE41Y

 

[1] La Communication NonViolente (CNV) est la traduction française d’une marque déposée aux Etats-Unis. Les majuscules et l’absence de trait d’union en font partie.

[2] Marshall B. Rosenberg - Lausanne sept. 2003 (Traduction par Godfrey Spencer et Anne Bourrit)

Drève du Sénéchal 19
1180 Uccle


Tél. : +32 2 349 08 98
Gsm : +32 496 30 98 34
Fax : +32 2 349 08 82


Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site